Picture your Future. Save for it by earning 1.5% on a 1-year Term Deposit Account! Learn more.

Les asset managers se mobilisent pour l’objectif « net zero »

Source : Degroof Petercam Asset Management

Il est devenu indéniable qu’en tant que moteur de l’économie, les acteurs financiers ont un rôle important à jouer en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Ils se doivent en effet de veiller à réduire les émissions à effet de serre causées par l’activité et la production humaine des intervenants économiques dont ils financent l’activité.

En décembre 2020, le NZAM (‘net zero asset manager’) est une initiative privée qui est née du constat que les asset managers, en tant que secteur, peuvent eux aussi s’engager positivement et proactivement pour la cause climatique. Depuis son lancement, l’initiative compte plus de 270 signataires, représentant au dela de 60 trillions d’actifs sous gestion.

Plus concrètement, les adhérants à l’initiative NZAM s’engagent à financer des investissements alignés sur des objectifs de réduction des émissions pour atteindre la neutralité carbone au plus tard d’ici 2050. Cette neutralité carbone est une condition indispensable pour réduire le réchauffement climatique à moins de 1.5°.

DPAM, Degroof Petercam Asset Management, gestionnaire d’actifs dédié à apporter sa contribution à la cause durable depuis plus de vingt ans maintenant, a décidé, lui aussi, d’aller de l’avant en rejoignant l’initiative. Cet engagement a été précédé par une étude approfondie de la question, permettant de mesurer comment maximiser le degré d’engagement sans compromettre les fondements de ses stratégies d’investissement. Une fois confiant quant aux résultats de cette étude, DPAM a décidé de rejoindre NZAM et d’aligner sa méthodologie sur les approches approuvées par les partenaires du réseau.

Quelles sont les tenants et aboutissants d’un tel engagement ?

Devenir signataire de l’initiative NZAM, implique deux engagements majeurs : d’une part, soutenir l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050, afin de limiter le réchauffement climatique, d’autre part, soutenir les investissements visant à réduire les émissions nettes.

Une des approches approuvées par les partenaires et choisie par DPAM est celle des « SBT » ou encore science-based targets pour les institutions financières, qui fournit aux entreprises une voie clairement définie pour réduire leurs émissions. Dans son approche, DPAM fait en outre la distinction entre les secteurs à forte intensité carbonique des autres secteurs, établissant des objectifs différents pour chacun.

En rejoignant l’initiative NZAM, DPAM s’engage à atteindre plusieurs objectifs clés :

  • Travailler en partenariat avec les clients détenteurs d’actifs sur les objectifs de décarbonisation “Net Zéro d’ici 2050”
  • Fixer un objectif intermédiaire pour la proportion des actifs sous gestion respectant les objectifs d’émissions nettes nulles
  • Revoir ces objectifs intermédiaires au moins tous les cinq ans pour couvrir à terme 100 % des actifs sous gestion

Pour remplir ces engagements, DPAM se conformera au plan d’action en dix points[1] de NZAM, comprenant entre autres, des objectifs communs à tous les actifs investis, des objectifs particuliers pour les actifs devant spécifiquement se conformer à l’objectif d’émissions nettes nulles d’ici 2050, et enfin, une obligation de publication annuelle d’un plan d’action climatique répondant à des critères bien définis.

Comme DPAM est membre du CDP (anciennement Carbon Disclosure Project), c’est ce dernier qui supervisera le processus de validation des objectifs de DPAM dans un délai d’un an suivant son adhésion, et ce, en étroite collaboration avec la société.

Le CEO de DPAM, Peter De Coensel, explique :

 « En intégrant les risques et les opportunités liés au changement climatique dans son processus d’investissement, le gestionnaire d’actifs évalue continuellement l’impact du changement climatique sur ses investissements, tout en tenant compte de l’impact de ses investissements sur le changement climatique.

Les “risques liés à la transition” continuent d’augmenter. C’est pourquoi évaluer l’état de préparation des entreprises dans lesquelles le gestionnaire investit,  notamment par le prisme de l’ engagement “Net Zéro”, est devenu un facteur clé dans le processus décisionnel. Le moment est venu pour les investisseurs de passer à l’étape suivante et c’est tout naturellement que DPAM a donc décidé de rejoindre NZAM et de s’engager à fond.  » 


[1] Source: Net Zero Asset Manager Initiative, 2020 [link]

Découvrez ici les engagements de DPAM

Cet article est fourni par Degroof Petercam Asset Management, responsable pour le contenu et les avis exprimés. Ils ne peuvent en aucun cas être considérés comme un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal fourni par MeDirect Bank SA. MeDirect Bank SA ne garantit d’aucune manière la justesse et l’exactitude du contenu de la présentation.

Share on facebook
Share on linkedin
Share on facebook
Share on linkedin