Picture your Future. Save for it by earning 1.5% on a 1-year Term Deposit Account! Learn more.

Investir : La volonté mais pas encore la connaissance

Source: Ecrit par Michiel Schurmans, responsable du marketing et product chez MeDirect.

“An investment in knowledge pays the best interest.” Benjamin Franklin, l’un des pères fondateurs de la Constitution et Déclaration d’indépendance des États-Unis, l’a bien résumé : investir dans
la connaissance est le plus rentable. Sa déclaration s’applique certainement à ceux qui investissent. Une connaissance (de base) en matière d’investissements est vivement conseillée lorsque vous décidez d’investir
en bourse. Il est important de comprendre ce qu’il advient de votre argent une fois que vous l’avez investi. Vous augmentez ainsi vos chances d’en avoir plus pour votre argent. Mais c’est là que le bât blesse. Les Belges ont envie d’investir
mais sont plus réticents à passer le pas car la bourse est encore souvent un terrain inconnu.

Les investissements ont le vent en poupe et l’intérêt qu’ils suscitent ne fait qu’augmenter. Febelfin, l’organisation représentant le secteur financier, a publié en mars dernier les résultats d’une enquête nationale
sur les connaissances financières des Belges. Au total, 2045 Belges francophones et néerlandophones âgés de 16 à 79 ans y ont participé. Qu’avons-nous appris sur les Belges et leurs connaissances en investissement
?

Une certaine connaissance de base est utile lorsque vous décidez d’investir. Et plus vous avez de connaissance, plus vous augmentez vos chances d’obtenir un bon rendement. En fonction de la complexité du produit dans lequel vous décidez
d’investir, une connaissance plus ou moins élaborée peut s’avérer utile. Un fonds commun de placement peut être un bon produit d’investissement pour les débutants en matière d’investissement, à
choisir en fonction de vos objectifs personnels.

Investir : La volonté mais pas encore la connaissance

Un peu plus de la moitié (55%) des Belges aimeraient que leur épargne rapporte davantage. Un peu moins de la moitié (40%) investissent leur argent dans des produits financiers autres qu’un compte d’épargne. La raison principale
pour ne pas commencer à investir est l’idée de détenir un capital insuffisant. Pour environ une personne sur trois (29 %), la deuxième raison pour ne pas investir est le manque connaissances financière. Quand
on regarde chez les jeunes, la réponse diffère légèrement : pour eux, le manque de connaissances financières est la raison principale qui les bloquent à investir. En outre, comme troisième raison,
le risque de perte de capital est également un frein à l’investissement.

Dans quoi investir ?

Quand les participants investissent, c’est principalement dans des fonds d’investissement (51%), suivis par la pension complémentaire (49%), les produits d’assurance arrivent en troisième
position (43%) et les actions de sociétés cotées en bourse sont le dernier produit d’investissement (35%). Pour 41% des personnes interrogées, la principale raison d’investir est le rendement que cela peut apporter, et
pour 26% c’est la durabilité qui est l’aspect le plus important de l’investissement. On constate que la durabilité motive les jeunes à investir encore
plus.

Où trouver des conseils d’investissement ?

Si les Belges veulent des conseils en matière d’investissement, un peu plus de la moitié (55 %) s’adresseront à leur banquier ou à leur assureur. En second lieu, une visite sur le site web de la banque ou de l’assureur, après
quoi on passe aux médias financiers spécialisés pour obtenir des informations complémentaires. La situation est légèrement différente pour la jeune génération d’investisseurs : ils recherchent
des informations et des conseils via internet, la famille et les amis.

Supporter l’économie en investissant

Certes, les Belges sont ouverts aux investissements, mais ils n’osent pas toujours franchir le pas car ils ne savent pas dans quoi ils s’engagent. Le compte d’épargne reste donc
une valeur refuge pour beaucoup. Néanmoins, en tenant compte des risques nécessaires, ce n’est peut-être pas une mauvaise idée de se tourner vers la bourse maintenant que la reprise économique se poursuit. En outre,
lorsque vous investissez votre argent, vous investissez également dans l’économie et faites en sorte qu’elle se remette plus rapidement de la crise du covid.

“Tout le monde, quel que soit son profil d’investisseur, peut investir.”

Le message principal à retenir est : réfléchis avant de commencer. Être bien informé est la clé et Club Invest vous dirige dans la bonne direction afin de réduire le pas vers le monde d’investissement. 

La question n’est pas de savoir si vous allez investir, mais bien quand.

Vous souhaitez en savoir plus sur le monde de l’investissement ? N’hésitez pas à consulter notre site web pour plus d’informations.

Investir dans des Fonds

Investir à l’aide d’un Plan d’investissement

Investir dans des Actions et Obligations

Share on facebook
Share on linkedin
Share on facebook
Share on linkedin