Picture your Future. Save for it by earning 1.5% on a 1-year Term Deposit Account! Learn more.

Value Square: Cette année nous ferons la même chose qu’en 2017 et 2018

Source: L’Echo 24/04/19

Les assemblées générales des fonds d’investissement sont généralement assez ennuyeuses. En témoigne la quasi-absence d’actionnaires. Mais il y a des exceptions. C’est notamment le cas du gestionnaire de fonds gantois Value Square qui organise chaque année une grand-messe pour ses clients.

Les assemblées générales des fonds d’investissement sont généralement assez ennuyeuses. En témoigne la quasi-absence d’actionnaires. Mais il y a des exceptions. C’est notamment le cas du gestionnaire de fonds gantois Value Square qui organise chaque année une grand-messe pour ses clients.

C’est devenu une tradition: Value Square invite chaque année à son assemblée générale le patron ou le président d’une entreprise dans laquelle il investit. Cette année encore, l’assemblée a été convoquée un samedi de mars. L’invité était Marnix Galle, le président du promoteur immobilier Immobel. Galle n’a pas manqué de souligner que le marché immobilier mondial était en pleine mutation.

Value Square a complété cet exposé par une dizaine de courts-métrages sur d’autres entreprises où il investit, brièvement présentées par leurs dirigeants. C’est une manière d’impliquer plus étroitement les clients dans le travail de Value Square. Ou, comme l’a si bien dit son CEO Koen Hoffman: «Si vous êtes client de
Value Square, vous êtes aussi actionnaire
de toutes ces entreprises.». Ont défilé sur le podium la GIMV, Euronav, Barco, Boskalis, Tessenderlo Group, CFE, EVS, le groupe financier néerlandais NN, le conglomérat hongkongais First Pacific, la compagnie de transport de gaz Teeday LNG, le conglomérat asiatique Jardine et le groupe agricole Camellia.

La majeure partie de l’assemblée générale fut consacrée aux résultats de l’année écoulée. <<2018 a été une année chaotique sur les marchés. Trump a lancé une guerre commerciale, la croissance chinoise a ralenti et nous avons vu apparaître les premiers signes de ‘disruption’. Mais est-ce différent des autres années?>> a demandé le CEO Koen Hoffman. Au milieu de cette agitation, Value Square est resté égal à lui-même.

Année volatile

Les trois fonds maison – en réalité trois compartiments de la SICAV Value Square Fund – ont baissé en 2018. Le compartiment Equity World a diminué de 11,4%. Malgré un recul de 10%, le fonds belge est arrivé en tête du classement des meilleurs fonds d’actions belges en 2018.

Le plus grand fonds – Value Square Fund Equity World – existe depuis octobre 2008 et compte près de 250 millions d’euros d’actifs sous gestion. Il est investi à plus de 80% dans des entreprises familiales sélectionnées après une analyse fondamentale détaillée et sur la base de leur valorisation. L’année 2018 fut particulière au niveau boursier, avec une forte volatilité, en particulier au cours du quatrième trimestre, ce qui s’est fait sentir au niveau de la gestion. Près d’un tiers des actifs gérés par le fonds ont été réalloués.

Les principales positions du fonds sont les caisses d’épargne régionales Crédit Agricole et Jardine Strategic, suivies par Vivendi, Toyota Industries et Barco. En 2018, le fonds mondial a également investi dans Solvay. Le groupe chimique belge est d’emblée devenu la principale acquisition du portefeuille.

Une vente (temporaire) qui n’est pas passée inaperçue est celle d’Apple, une position qui représentait près de 2,5% du fonds. Pendant les mois de septembre/octobre, Value Square a vendu la totalité de sa position dans la société technologique américaine, après que le cours eut atteint sa «fair value». Le timing s’est avéré opportun, juste avant la correction intervenue sur les marchés financiers. Au cours du mois de décembre, Value Square a racheté une partie de la position, avec une décote de 30% par rapport à son prix de vente.

AB InBev

Le fonds belge – Value Square Fund Equity Belgium – est encore plus concentré sur les entreprises familiales que le fonds mondial: pas moins de 90% des positions sont investies dans des sociétés gérées par des familles, dont AB InBev, qui occupe la première place dans le portefeuille. Pour ce qui concerne le groupe de lingerie Van de Velde – dont le moteur a commencé à avoir des ratés après près de deux décennies de croissance ininterrompue – Millecam estime que les mauvaises nouvelles commencent à être intégrées dans le cours. Il estime aussi que le moment est venu de renforcer sa position.

Durabilité

Pendant la petite heure consacrée aux Q & A, l’équipe de direction de Value Square s’est retrouvée assaillie de questions. Un actionnaire a par exemple souhaité connaître la position de Value Square sur le plan des principes ESG et de la durabilité. Le patron Hoffman a souligné que Value Square s’était installé dans un nouveau bâtiment neutre en CO2 et qu’il était en train d’élaborer une nouvelle stratégie sur le plan de la durabilité. «Nous n’avons pas l’intention de devenir
un fonds ‘durable’, mais nous accordons
de plus en plus d’attention au concept
ESG dans notre processus de sélection.
Nous croyons que les entreprises qui respectent
l’environnement et leurs collaborateurs
et qui sont bien gérées, affichent
à terme de meilleurs résultats», a expliqué Hermie. Value Square joue aussi un rôle actif en participant aux assemblées générales des entreprises dont il est actionnaire et en y faisant entendre sa voix, a-t-il ajouté.

Cet article a été produite avec l’autorisation de l’éditeur, tous droits réservés.


 

 

Share on facebook
Share on linkedin
Share on facebook
Share on linkedin