Picture your Future. Save for it by earning 1.5% on a 1-year Term Deposit Account! Learn more.

Qu’est-ce qu’un fonds d’investissement ?

Source: MeDirect

Les
fonds offrent de nombreux avantages aux investisseurs, tels que la
diversification et une gestion professionnelle. Mais qu’est-ce qu’un fonds,
précisément ? Quels sont les différents types de fonds ? Et comment les
portefeuilles sont-ils élaborés ? Les réponses de Gilles Coens, Senior Product
Manager chez MeDirect.

La plupart des fonds d’investissement sont ce que l’on appelle des organismes de placement collectif. Il s’agit de sociétés spécifiques dont l’objectif est de collecter l’épargne de nombreux investisseurs.
Cet argent est investi par les gestionnaires dans un panier de titres, selon une stratégie prédéterminée. Votre argent est donc réparti sur plusieurs actions, obligations et autres produits financiers.

Diversifier son portefeuille sans effort

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, dit l’adage. Il n’est pas sage d’investir toute votre épargne dans une seule et même action. En diversifiant vos avoirs – en d’autres termes, en répartissant
votre capital sur plusieurs actifs – les moins bons résultats de certains investissements peuvent être compensés par les bonnes performances d’autres produits. Un fonds d’investissement vous permet d’investir
sans effort dans des dizaines, voire des centaines de titres différents.

Des fonds pour tous les goûts

Il existe des fonds d’investissement pour tous les goûts. Selon le type de titre dans lequel l’argent est investi, on parle de fonds d’actions, de fonds obligataires, de fonds du marché monétaire, de fonds immobiliers
ou de fonds mixtes. Les fonds mixtes sont actuellement les plus populaires dans notre pays en raison de leur grande diversification et du large éventail de choix pour tous les profils d’investisseurs – de très défensif
à très dynamique.

On trouve également une grande variété au sein des catégories elles-mêmes. Un fonds peut globalement être axé sur ou lié à une région ou un secteur. Aujourd’hui, nombre de nouvelles
stratégies, comme les fonds thématiques, se concentrent par exemple sur la technologie, la numérisation, les soins de santé, etc. Les fonds peuvent aussi appliquer des critères de durabilité. Les investisseurs
y accordent d’ailleurs une importance croissante, ce qui explique la hausse de la demande de fonds ‘durables’ ou sustainable.

Gestion active ou passive

Pour les fonds gérés activement, le gestionnaire sélectionne et gère son portefeuille en fonction d’un objectif et d’un cadre donnés. Il choisira par exemple des actions dans un secteur déterminé
au moment où elles sont le plus prometteuses. Ces choix seront opérés sur la base d’analyses micro ou macroéconomiques.

Dans la gestion passive, on trouve des ETF ou trackers (fonds indiciels). Ces instruments sont négociés en Bourse et répliquent un indice boursier, par exemple le DJ Euro Stoxx 50. Le gestionnaire ne choisit pas les actions de son
portefeuille : il se contente d’acheter les actions reprises dans l’indice. Leur rendement est donc pratiquement identique à celui de l’indice. Les coûts des ETF sont inférieurs à ceux des fonds actifs,
car ils n’exigent aucune véritable gestion ni prise de décision quant à la composition du portefeuille.

Petits et grands risques

Investir en Bourse comporte toujours des risques, tant en termes de rendement potentiel que de conservation du capital. À cause de la faiblesse des taux, il n’existe pratiquement plus de fonds offrant une protection du capital investi. Mais
si vous diversifiez suffisamment votre portefeuille, vous répartissez et limitez les risques. En outre, les clients ne se voient proposer que des fonds correspondant à leur profil de risque.

“Les gestionnaires ne cherchent pas uniquement à obtenir du rendement mais également à limiter les risques au maximum.”

L’objectif des gestionnaires de fonds n’est pas de maximiser mais d’optimiser le rendement. Grâce à leur gestion du risque, ils prennent en considération le ratio risque/rendement de leur portefeuille et tentent d’obtenir
le meilleur rendement possible sans courir de risques inconsidérés. Dans les fonds durables, la durabilité sera considérée comme un facteur de risque qui sera maintenu aussi bas que possible.

Où acheter vos fonds ?

Si vous désirez acheter un fonds auprès de votre banquier, il est plus que probable qu’il vous proposera un fonds maison. Ces fonds ne sont pas toujours les meilleurs de leur catégorie et vous n’aurez pas la possibilité
de les comparer avec ceux d’autres gestionnaires. De plus, les droits d’entrée peuvent être élevés – jusqu’à 3% du montant investi. Si vous achetez vos fonds dans une banque en ligne spécialisée,
vous aurez généralement le choix parmi une gamme beaucoup plus large, le plus souvent avec des frais réduits.

“MeDirect a décidé de ne pas proposer de fonds maison mais une sélection mondiale de plus de 500 fonds de qualité, des listes pratiques des meilleurs fonds et des portefeuilles-modèles. Et grâce à
des accords conclus avec les maisons de fonds, MeDirect ne facture pas de droits d’entrée.

“Si
vous achetez vos fonds dans une banque en ligne spécialisée, vous aurez
généralement le choix parmi une gamme très large, le plus souvent avec des
frais réduits.”


1À l’exclusion des fonds Carmignac qui suite à des conventions particulières sont soumis à un frais d’entrée de 1% sur le montant de la souscription. Nous vous informons que le précompte
mobilier ou la taxe boursière (TOB) peut être d’application dépendant de l’instrument.

2Lisez les conditions de l’action.

Share on facebook
Share on linkedin
Share on facebook
Share on linkedin