Investir
28/09/2020

De plus en plus de jeunes investissent

Source: MeDirect 

Depuis la crise du coronavirus, beaucoup de jeunes se sont découvert en tant qu'investisseur. Selon une enquête de Febelfin auprès 1000 jeunes entre 16 et 30 ans, elle montre que 23% entre eux a commencé à investir, dont un quart pendant la crise de corona. Encore une autre étude, menée par le FSMA, relève que tous les jeunes entre 18 et 35 détiennent des actions pour une valeur de 21 millions euros au total. Chez MeDirect, nous remarquons également une évolution positive dans le nombre de jeunes clients. Ces derniers mois, de plus en plus de jeunes se dirigent vers notre banque, prêt a commencer à investir.  

La crise du coronavirus incite à investir

La crise a provoqué des bonds en avant au niveau digital. La banque digitale est également de plus en plus répandue. En outre, la majorité de la jeune génération d'investisseurs préfère les conseils en matière d'investissement par téléphone, chat en ligne ou appel vidéo. En tant que banque purement digitale, MeDirect fait partie de cette révolution digitale et s'inscrit parfaitement dans la mentalité des jeunes.

En outre, investir durablement devient aussi de plus en plus important avec la crise. Ainsi, il apparaît que les fonds plus durables sont plus résistants contreles fonds plus durables sont plus résistants aux crises des crises. MeDirect offre la possibilité d’investir durablement à travers un plan d’investissement durable.

De plus, le compte d’épargne ne rapporte que le minimum légal ce qui permet de commencer à investir plus facilement. En outre, durant le confinement, l’activité de la bourse était remarquable. Surtout parmi les jeunes et les investisseurs sans expérience. « La plus jeune génération de moins de 35 ans, a effectué dix fois plus de transactions », déclare le président du FSMA. Il a donc de l’espoir pour le futur de la bourse.

4 conseils d’investissement pour des débutants

En tant qu’investisseur jeune et inexpérimenté, il faut se poser les quatre questions suivantes afin de pouvoir investir le plus fructueusement possible.

  1. Quelle est ma situation financière ?
    Quelle est ta situation financière actuelle ? Quels sont tes objectifs financiers ? Quel montant es-tu prêt à investir et quels risques peux-tu te permettre ? Les réponses à ces questions et à d'autres constituent la base de ton profil d'investisseur, ou encore profil de risque, qui est de nature défensive, conservatrice, équilibrée, de croissance ou dynamique.

  2. Combien d’argent puis-je économiser ?

    Investisse avec de l'argent dont tu n'as pas besoin. Veille donc à garder suffisamment d'argent sur ton compte d'épargne pour avoir toujours une réserve pour les dépenses (imprévues). Comme ça, tu es à l’aise.

  3. Je commence quand ?

    Une fois que tu commences à investir, il vaut mieux penser au moyen ou au long terme. Plus tu investis longtemps, plus tu as de chances d'obtenir des rendements élevés. N'attend donc pas trop longtemps pour faire tes premiers pas dans le monde de l'investissement. L'épargne-retraite, par exemple, peut être un bon point de départ.

  4. J’investis dans quoi exactement ?
    En investissant, il vaut mieux répartir ton argent dans le plus grand nombre possible de types de fonds différents à travers de différentes classes d'actifs, secteurs, pays, .... De cette façon, vous limitez vos risques autant que possible. Un plan d'investissement existant de différents types de fonds est la manière la plus efficace de diversifier le mieux possible.