Gestion de Patrimoine
09/02/2017

MeDirect Gestion a généré des rendements à nouveau solides en 2017

Source: MeDirect 09/02/2018

Nous sommes très heureux d'annoncer que 2017 fut une véritable année record en termes de performances des portefeuilles. Le profil Défensif a battu l’indice de référence de près de 2% et le profil Dynamique l’a même surclassé de près de 4%.

 Nous ne pouvons certes pas promettre une telle surperformance chaque année. Mais il est extrêmement positif de constater que notre approche centrée sur les valorisations , a porté ses fruits l’année dernière. Deux tiers de notre surperformance peut être attribuée à une allocation stratégique d’actifs, un tiers à la sélection des fonds. Autrement dit : nous avons choisi les bons marchés dans lesquels investir et avons sélectionné les bons gestionnaires de fonds dans ces niches.

 Pour la gestion des portefeuilles, MeDirect et Morningstar respectent 7 principes d’investissement simples mais efficaces. Le plus important d’entre eux consiste à rechercher des marchés qui offrent aux investisseurs de bons rendements à long terme. En clair : acheter lorsque certains marchés sont cotés bas par rapport à leur valeur intrinsèque et vendre lorsqu’ils sont relativement chers.

rendement-2017-news-fr

L’année 2017 fut également marquée par une décision importante : celle de miser davantage sur les marchés émergents et de réduire notre exposition aux actions américaines. Une vision visiblement très pertinente, qui a valu aux portefeuilles plus risqués de remporter la part du lion des surperformances. Nos positions dans les entreprises européennes de taille plus modeste et ainsi que les obligations dans les marchés émergents nous ont également été favorables.

Pour le reste, nous avons pris quelques autres bonnes décisions en termes de sélection des fonds. Les maisons de fonds choisies démontrent qu’avec une équipe qualitative, professionnelle et chevronnée de spécialistes en investissements, il est parfaitement possible de générer de la surperformance pour les clients.

Vue sur les marchés en 2017

En 2017, les investisseurs se sont davantage concentrés sur le positif que sur le négatif, entraînant une hausse des cours boursiers. Et ce malgré des vents clairement contraires sur le plan politique : citons les élections en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, ou encore les négociations laborieuses qui ne sont pas près de s’achever autour du Brexit. Mais ils furent compensés par les résultats positifs de l’économie et des entreprises, la baisse du chômage et la souplesse de la politique monétaire, qui ont continué à pousser les marchés des actions à la hausse l’année dernière. Les actions européennes ont particulièrement bien performé en 2017, progressant de 10,2% contre 6,4% pour les actions américaines (en euros).

En 2017, la Banque centrale américaine a à nouveau augmenté ses taux d’intérêt, et ce pour la troisième fois depuis la crise financière de 2008. Le RoyaumeUni a connu quant à lui sa première hausse de taux d’intérêt. Si le resserrement de la politique monétaire impacte plutôt négativement les obligations, nous n’en avons pas moins assisté à une légère progression des obligations européennes (0,7% selon les mesures de l’indice Bloomberg Barclays Euro Aggregate Bond Index). Celle-ci a permis aux investissements en obligations d’obtenir eux aussi des rendements positifs

Télécharger ici notre rapport trimestriel